• Ecore miam miam

     

    Je n'aime pas l'été mais je dois avouer que s'il n'existait pas,

    je ne pourrai pas profiter de ces bons fruits que j'adore et que je mange en abondance. 

     

     

    Je n'aime pas Monsieur soleil qui, sans lui l'été n'existerait pas

    et s'il n'était pas là hein...

    Alors merci Monsieur le Soleil.  Mais bon essayez de ne pas trop chauffer quand même glasses

     

    « Miam miamC'est lundi alors »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 26 Juin 2016 à 07:22

    Si le soleil n'était pas là, les nuages n'existeraient pas 

    ni toi non plus

    alors tout compte fait tu pourrais aimer le soleil, et même l'été

    enfin tout ce qui est.

    Bonne journée Mari jo.

      • Dimanche 26 Juin 2016 à 17:04

        Bonjour pinson,

        Je sais bien que le soleil est un élément indispensable. Mais c'est comme certaines personnes lorsqu'elles voient la pluie. Ca les démoralise. Moi, c'est le soleil qui me ferait rester sous les draps.

        Aimer l'été et le soleil c'est beaucoup me demander. Peut-être lorsque je serai bien vieille, j'attendrai le soleil avec impatience pour qu'il me réchauffe mes vieux os.

        Bonne fin de journée et bise à toi pinson.

         

    2
    Dimanche 26 Juin 2016 à 07:53

    c' est vrai qu' il en faut du soleil, il n' y a qu' à voir comme  les fleurs éclosent, et les légumes poussent !

    Mais ça va être dur pour les fruitiers qui ont reçu trop d' eau !

    Des pèches, je pense, de bien jolies photos

     Passe un bon dimanche

     Amitié

      • Dimanche 26 Juin 2016 à 17:11

        Bonjour trublion,

        Si j'avais pu partager le soleil que nous avons eu ces derniers temps, je l'aurai fait avec un énorme plaisir. Trente-quatre degrés c'est beaucoup trop. Je meurs à cette températures. Et lorsque l'air est chaud et humide c'est pire.

        Des pêches oui. Elles sont à moitié ratées mes photographies car il manque le soleil en fond. Il y avait un grand ciel bleu avec de beaux gros nuages blancs. Là, rien. Heureusement le sujet est net he

        Bonne fin de journée.

        Amitié.

    3
    Dimanche 26 Juin 2016 à 08:13

    la maladie s'installe mais a épargné quelques fruits, à laisser mûrir un peu

    dominique

      • Dimanche 26 Juin 2016 à 17:14

        Bonjour papydom,

        Je pense qu'elles doivent être mûres maintenant. C'est un pêcher qui se trouve dans cet endroit que je ne trouvais "pas normal".

        Bonne fin de journée.

    4
    Dimanche 26 Juin 2016 à 11:48

    Ils sont appétissants ces fruits .Je ne pense pas qu'il y aura beaucoup de fruits dans mon coin après deux orages de grêle en 3 semaines .

    J'aime le soleil , mais pas quand il cogne trop.

    bon dimanche 

      • Dimanche 26 Juin 2016 à 17:24

        Bonjour ALN,

        Le dernier orage chez nous n'a pas fait de dégât bien que la pluie était puissante. Cet orage était magnifique. Des éclairs en continu. A un moment j'ai regardé plus de quatre minutes d'éclairs non stop et les grondements. C'était fabuleux. Mais pas de grêle. 

        Malgré les dégâts que ça cause dans certains endroits, je n'arrive pas à ne pas aimer ce temps.

        Bonne fin de journée ALN.

         

    5
    Dimanche 26 Juin 2016 à 14:43

    Parfois on voudrait aimer le soleil...

    Mais c'est lui qui ne nous aime pas (ou plus) et nous rend la vie difficile !...

    Nous n'avons pas tous le "même capital soleil"...

    Il semblerait -pour ma part- que ce capital soit très largement entamé pour ne pas dire que je n'en ai pratiquement plus . . . . 

    C'est la vie !

    Très bonne journée à tous.

    Michel

     

     

      • Dimanche 26 Juin 2016 à 17:29

        Bonjour Michel,

        Oui, c'est vie et contre le temps, nous n'y pouvons rien. Mais je reste persuadée qu'il n'y a pas que le changement climatique qui en est la cause et que l'être humain est aussi responsable.

        Bonne fin de journée à vous Michel.

    6
    Dimanche 26 Juin 2016 à 20:56

    bonsoir Marie Jo , ah oui mais ils sont magnifiques tes fruits , moi je ne peux pas en avoir , ni pêche , brugnon ou autre ! ça ne pousse pas dans mon terrain ?  oui ... mais vive l'été ! mais pas brulant comme on a maintenant !  belle soirée  gros bisous  A+  

      • Dimanche 26 Juin 2016 à 23:08

        Bonsoir bebert,

        Ces pêchers ne sont pas à nous. Cerises, poires, prunes et figues, ce sont les fruits que nous avons. Mais ça me donne l'idée  de... peut-être en planter. Je peux toujours essayer. Je ne cours pas après l'été no Aujourd'hui beaucoup moins chaud. On respire.

        Bonne soirée et bisous à vous deux.

         

    7
    Lundi 27 Juin 2016 à 22:19

    Monsieur soleil, toi qui brille tout la haut,

    Qui parfois  me brûle juste un peu la peau,

    Mais sans toi le monde serait bien terne,

    Devant toi donc, encore  je me prosterne,

    Grâce à ta chaleur, lumière et ta présence,

    Tu donnes vies à tout nos petits  jardins,

    Tu me réchauffe toujours depuis l'enfance,

    Et fait du bien à tous les petits bambins,

    De beaux fruits que tu nous fais pousser,

    Pour que l'on puisse dedans bien croquer,

    De l'herbe bien verte pour nous reposer,

    Un moment magique pour pique-niquer.......

     

    Vive la nature, mes amitiés Mari Jo

    Yves-Robert

      • Lundi 27 Juin 2016 à 23:39

        Bien joli ce que tu écris et bien vrai aussi. Il est vrai que sans lui, la vie n'existerait pas. Masi bon, il chauffe trop et trop longtemps yes

        Bonne soirée Yves.

        Amitié.

      • Mardi 28 Juin 2016 à 00:21

        Merci pour le compliment, et oui comme tu vois, je me suis remis à écrire

        Amicalement

        Yves-Robert

      • Mardi 28 Juin 2016 à 09:14

        Il faut continuer.

        Bonne journée Yves.

        Amitié.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :