• Il pleure dans mon cœur

     

    Il pleure dans mon cœur 

     

    Il pleure dans mon cœur
    Comme il pleut sur la ville ;
    Quelle est cette langueur
    Qui pénètre mon cœur ?

    Ô bruit doux de la pluie
    Par terre et sur les toits !
    Pour un cœur qui s'ennuie,
    Ô le chant de la pluie !

    Il pleure sans raison
    Dans ce cœur qui s'écœure.
    Quoi ! nulle trahison ?...
    Ce deuil est sans raison.

    C'est bien la pire peine
    De ne savoir pourquoi
    Sans amour et sans haine
    Mon cœur a tant de peine !

     

                                                                        Paul Verlaine (1844-1896)

    Il pleure dans mon cœur

     

    Paul Verlaine était un grand admirateur de Charles Baudelaire.  Il a vingt-deux ans, lorsque son premier recueil "Poème saturniens" est publié.  En 1871, il rencontre Arthur Rimbaud. Bien que Verlaine soit marié, ils deviennent amants.

     Suite à cette liaison, Verlaine fera de la prison

    Ensemble, ils auront une vie tumultueuse faite de disputes, de séparations, de violence et faite aussi, quelque fois d'errance.

     

     

     

     

    « SouvenirsQuelle bêtise ! »

  • Commentaires

    1
    Mardi 10 Novembre 2015 à 08:57

    on meurt jeune quand on a une vie tumultueuse yes

    dominique

      • Mardi 10 Novembre 2015 à 10:21

        Bonjour papydom,

        Et quelle vie ils ont eux...

        Bonne journée.

    2
    Mardi 10 Novembre 2015 à 09:03

    A une époque ou beaucoup d'interdits rythmaient la vie, les personnes qui étaient différentes ne pouvaient que souffrir de ne pouvoir s'exprimer librement

    Amicalement

    Claude

      • Mardi 10 Novembre 2015 à 10:28

        Surtout les poètes tels que Verlaine, mais aussi le grand Baudelaire et bien d'autres un peu moins connus.

        Bien que de nos jours, beaucoup d'interdits aussi et pas facile de s'exprimer. Sur plusieurs journaux, je peux te dire que je suis sans cesse censurée.

        Excellente journée. Amicalement.

    3
    Mardi 10 Novembre 2015 à 09:25

    c' est aussi la preuve que la sexualité n' a rien à voir avec le talent !

    Passe une bonne journée

     Amitié

      • Mardi 10 Novembre 2015 à 10:31

        Eh ! oui. Le talent est une chose à part de tout.

        Une bonne journée à toi aussi. Moi, je vais continuer mon bois après avoir quitté mon blog.

        Amitié.

    4
    Mardi 10 Novembre 2015 à 09:41

    oui magnifique bise raymonde

      • Mardi 10 Novembre 2015 à 10:35

        J'aime beaucoup ce poème ; en ce moment, il est souvent dans ma tête.

        Bise et bonne journée Raymonde.

    5
    Mardi 10 Novembre 2015 à 10:35

    merci Marie Jo pour ce beau poème !!!   eh oui la vie d'avant ne laissait pas beaucoup de liberté à tous les points de vues  !!! gros bisous belle journée A+

      • Mardi 10 Novembre 2015 à 10:38

        Et aujourd'hui, elle en laisse beaucoup trop sur certains points de vue.

        Bonne journée et bisous à vous deux.

    6
    Mardi 10 Novembre 2015 à 13:28

    De nos jours les libertés s'expriment à tout va .......

    Par contre, combien de bons écrivains marqueront notre époques ???

    J'en doute ,

    .......Heureusement que d'autres ont écrit comme Verlaine ............

    Merci pour ce beau poème 

    Bonne journée Marie-Jo

      • Mardi 10 Novembre 2015 à 19:32

        Il y a des libertés qui ne devraient pas être.

        Je te souhaite une bonne soirée.

    7
    Jeudi 12 Novembre 2015 à 22:56

    J'aime beaucoup ce poème. Je l'ai appris, fait apprendre. C'est un de mes préférés écrits par Verlaine avec Chant d'automne ( Les sanglots longs des violons ....)

      • Jeudi 12 Novembre 2015 à 23:47

        Moi aussi, j'aime beaucoup ce poème. Chanson d'automne est magnifique. Je l'avais appris en primaire. En ce moment, je lis Charles Baudelaire. J'aime me replonger dans la poésie le soir, dans une douce lumière, au coin de la cheminée. Ca m'aide beaucoup. C'est très apaisant. J'aime beaucoup Verlaine. 

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :