•  

     

    Depuis un certain temps je manque de chance ou disons plutôt que je joue de malchance.

    Des p'tits riens sans importance mais lorsque les embûches se suivent au bout d'un moment... 

    Pourtant je suis assez patiente mais hier, j'en avais vraiment marre. 

    Marre de tout, même de la vie.

    Du coup, je me suis mise à couper les fleurs des Chrysanthèmes fanées quand d'un coup

    La factrice sonne, elle m'apporte ma commande, bof, elle ne m'intéressait même plus cette commande. 

    On discute puis je lui donne son billet pour les étrennes et elle me sort les calendriers. 

    Elle me propose le premier qui est de couleur mais j'aime le noir et blanc et je lui demande si elle en a. 

    Elle me montre le deuxième et là que vois-je... mon Bourvil.

     Elle me dit qu'elle en a d'autre mais non mais non, ne chercher pas je prends mon Bourvil

    Ce qui l'a faite sourire et je me demande si je ne suis pas rentrée en sautillant

    Mais ce qui est sûr c'est que je l'ai embrassé, mon Bourvil pas la factrice et il a illuminé cet instant et tout le reste de ma journée et ma soirée.

    Mais c'est vrai, regardez le, même comme ça, il ne vous fait pas rire ? Moi si

    Il est géant mon Bourvil.

     

    calendrier

     

     De toute ma vie c'est bien le premier calendrier que je vais avoir au mur et qui va y rester.

    Bon il est au deuxième semestre mais ce n'est pas grave puisque je ne regarde pas les jours, dates, heures etc.

    Et puis juillet 2019 finira bien par arriver alors...

    Je vous montre quand même l'autre côté.

    Le premier semestre c'est la belle Mireille Darc et cette robe que personne n'a oubliée

    Dans le grand blond à la chaussure noire avec le fabuleux Pierre Richard.

    Pour mon Bourvil, on reconnait bien sûr la grande vadrouille. 

     

    calendrier

      

       Je ne pouvais pas, ne pas le mettre. Ah ! Mon bourvil               

     


    24 commentaires