• Trop d'impôts

     

     

     

     La légitimité de l’impôt est en cause 

     Vaches à lait

     
    [O]n commence par assommer tout le monde d’augmentations massives d’impôts et de taxes, puis on réduit (un peu) les impôts directs des plus petits contribuables, les impôts qui se voient, pendant que l’on continue d’augmenter les impôts indirects, ceux qui ne se voient pas et qui touchent tout le monde.

    24 milliards d’euros d’impôts et de taxes de plus qu’en 2015

    Le remords fiscal du Premier ministre apparaît pour le moins décalé : la pression fiscale n’a jamais été aussi forte en France, la dette aussi élevée, la dépense publique aussi grande, le chômage aussi haut et la croissance aussi faible ! Manuel Valls, au cours de ce débat, a même déclaré qu’il regrettait « l’augmentation de la fiscalité au cours de ces dernières années », qui a « provoqué un choc fiscal qui explique en bonne partie la rupture […] entre les responsables publics et les Français ». Il y aurait pourtant un système très simple pour une réconciliation avec les Français : réduire les dépenses publiques au lieu de chercher à augmenter sans cesse les recettes fiscales, mais pour des politiciens aussi intelligents ce serait sans doute trop simple ! Et donc, on continue dans la folie fiscale.

    Pour commencer, selon la loi de finances 2016 qui a été adoptée en première lecture la semaine dernière par les députés, les Français vont devoir payer 24 milliards d’euros d’impôts et de taxes de plus que l’année 2015, selon l’estimation de la rapporteuse socialiste de la commission des Finances elle-même, Valérie Rabault. Une estimation basée sur deux hypothèses plutôt optimistes de Bercy : une augmentation du PIB, c’est-à-dire de la richesse nationale, de 1,5 %, et une augmentation de l’inflation de 1 %. Hollande et Valls ont sorti les tam-tams pour annoncer que 8 millions de nouveaux contribuables ne paieront plus d’impôt sur le revenu en 2016, pour un « manque à gagner » de 2 milliards d’euros, selon Bercy. Deux milliards d’impôts directs en moins face à 24 milliards de recettes fiscales en plus, la balance est très, très loin d’être égale !

    C’est ainsi que les taxes sur les produits énergétiques, dont les nouvelles taxes sur le diesel, vont exploser en 2016 et dépasser largement les 16 milliards contre 14 milliards en 2015. Ou que la taxe sur les fournisseurs d’accès à Internet, dite « taxe Copé », sera augmentée de 33 %, excusez du peu, pour financer France Télévisions, reniant ainsi au passage un engagement solennel du président en février 2013. Au total, un océan de recettes publiques qui, pour la première fois, dépasseront la barre des 300 milliards d’euros : un nouveau record du célèbre « modèle fiscal » français !

    La taxe foncière s’envole

    À noter, une énorme bêtise de quelques parlementaires inconscients qui ont fait voter un doublement de la taxe « Tobin » sur les transactions financières (TTF) qui avait rapporté 770 millions en 2014 et qui devrait atteindre 2 milliards d’euros en 2016 : une pure folie idéologique qui risque d’avoir de très lourdes conséquences sur la place de Paris et sur les dix autres places européennes qui y sont associées, sauf certaines des plus importantes, Londres, Dublin, Amsterdam et Luxembourg. « Un suicide pour le marché financier européen, alors même que tous les grands centres financiers de la planète en seront exclus », selon Lorenzo Bini Smaghi, le nouveau président de la Société générale.

    En matière d’abus fiscaux, à noter également les impôts locaux avec une taxe foncière qui s’envole dans certaines grandes villes : + 14,5 % à Lille, + 9,8 % à Strasbourg, + 7,8 % à Toulouse, + 6,6 % à Lyon et à Toulon, + 5,4 % à Bordeaux. Être propriétaire en France coûte de plus en plus cher : un bond de 16 % pour cette taxe foncière sur l’ensemble du territoire entre 2009 et 2014, alors que l’inflation n’a progressé dans le même temps que de 6,5 %. Dans certaines communes, le niveau de cet impôt local atteint, dans la plus grande anarchie, des niveaux confiscatoires si on les rapporte à la base taxable, le revenu net cadastral : 68 % à Saint-Quentin, 61 % à Montauban, 60 % à Narbonne…

    La légitimité de l’impôt est en cause

    L’éditorialiste des Échos Jean-Francis Pécresse, sous le titre « Foncièrement injuste », avait écrit dans sa chronique du 15 octobre : « Quand de simples collectivités locales en sont à prendre dans la poche de ménages propriétaires l’équivalent d’un mois de salaire ou de retraite pour se financer un train de vie que l’État lui-même ne veut plus assurer, c’est la légitimité de l’impôt qui est en cause. » C’est exactement ça !

    Et on ne parle pas de cette incroyable loi fiscale votée en 2013 qui a majoré abusivement la taxe sur le « foncier non bâti » dans 727 communes où le marché immobilier est soi-disant « tendu », ce qui a eu pour effet que plusieurs milliers de contribuables ont été victimes de hausses d’impôts locaux vertigineuses comme cette dame de Saint-Leu-la-Forêt (Val-d’Oise) dont la taxe 2014 est passée de 33 euros à 6 393 euros pour son jardin de 1 300 mètres carrés, ou comme ce chef d’entreprise de l’Essonne taxé de 71 051 euros au lieu de 451 euros pour des parcelles d’un total de 3,4 hectares, soit une augmentation de 15 654 % ! Il serait temps que les gendarmes fiscaux qui nous gouvernent se fassent soigner de leur obsession fiscale, une maladie grave qui peut entraîner des dégâts irrémédiables. Il serait temps que quelqu’un leur crie enfin : « Halte au feu ! »

     

     

    https://www.contribuables.org/

     

    « Un p'tit coin bien tranquille Youpi, la blanche et douce neige est arrivée »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 5 Novembre 2015 à 18:37

    elle est pas contente MariJo et elle a raison

    dominique

      • Jeudi 5 Novembre 2015 à 20:40

        Non, je suis pas contente. Je ne sais pas si ce gouvernement est incompétent mais en attendant il arrive à tondre les œufs et qu'est-ce qu'ont s' fait mettre . A quand la révolution parce qu'a à trop attendre je vais être trop vieille et ce n'est pas avec ma vieille cane que je pourrai faire quelque chose.

        Bonne soirée papydom.

         

      • Jeudi 5 Novembre 2015 à 21:10

        J'ai relu et je vois que j'ai malgré tout, fait des fautes. Désolée.

      • Jeudi 5 Novembre 2015 à 22:35

        moi j'agis tous les jours ou presque pour cela, pour cette révolution : malheureusement les veaux ne sont pas près  de suivre et peut-être même qu'ils ne méritent pas que l'on se défonce pour eux.

        dominique 

      • Vendredi 6 Novembre 2015 à 21:07

        Moi, j'essaie aussi mais... non, rien à faire. On me dit que je suis révolutionnaire et hitlérienne. Mais on ne peut pas laisser faire tout et n'importe quoi. C'est quand même avec notre argent et même sans cela. Il faut  essayer de la sauver notre pauvre France. Et puis comme tu dis peut-être qu'ils méritent pas que l'on se battent pour eux et c'est même sûr.

        Bonne soirée 

    2
    Jeudi 5 Novembre 2015 à 18:42

    Ils se sont ridiculisés ces temps-ci et on fait du n'importe quoi, oui, tu as raison de le dire, et en plus on devrait tous refuser de payer après tout 

    Bonne soirée Marie-JO

      • Jeudi 5 Novembre 2015 à 20:58

        Je vais te dire ce n'est pas que ces temps-ci qu'ils se ridiculisent. C'est depuis le début. Mais comme ils s'en foutent comme de leur première culotte et puis, ils savent que les français ne sont pas assez nombreux. Beaucoup grognent et baissent leur culotte et ce n'est pas comme ça que l'on peut s'en sortir. Tu as refusé de payer tes impôts ? Moi oui, et je n'ai pas dit dans mon courrier que je ne pouvais pas, j'ai bien écrit que je ne voulais pas et les raisons pour lesquelles je refusais de payer. J'ai reçu une réponse qui me disait qu'il faisait suivre mon courrier à leur hiérarchie. Depuis, j'attends. Mais je ne paierai pas. S'ils étaient utilisés à bon escient oui, mais là non.  Et je ne reviens jamais sur ma décision ; je n'ai qu'une parole. Je verrai bien ce qui suivra mais je ne désarmerai pas.

        Bonne soirée. Rose.

         

    3
    Jeudi 5 Novembre 2015 à 18:50

    Bah oui ... trop c'est trop ! Bientôt il faudra payer une taxe sur l'air qu'on respire ... 

    Douce France que font-ils de toi ...?

    Bisou

    Eve

      • Jeudi 5 Novembre 2015 à 21:08

        On la paie la taxe sur l'air. On paie sur tout. Douce France oui, où est-elle ? Que devient-elle ? J'ai mal pour mon pays qui ne nous appartient plus. Alors que c'était un pays très riche en tout. Et lorsque ça pètera vraiment, quelle que soit la bataille, on perdra. Mais au moins, on se sera battus(es). Du moins je l'espère vraiment. Ou alors suis-je,  une fois de plus, encore trop naïve pour y croire. Je me demande ce que penseraient ceux qui se sont battus pour le défendre, s'ils voyaient cette décadence. Tant de morts, de souffrance pour en arriver là.  Il ne faut jamais rien laisser passer ; il faut réagir dès que ce n'est pas bon.

        Bonne soirée promeneve. Bisous.

    4
    Vendredi 6 Novembre 2015 à 06:30

    Tout le monde râle, mais en 2017 on va reconduire les mêmes au pouvoir et on continuera de se faire tondre, j'en arrive à penser que nous avons les dirigeants que nous méritons

    Amicalement

    Claude

      • Vendredi 6 Novembre 2015 à 21:15

        Je pense que jusqu'à Pompidou ça pouvait aller. Je n'ai jamais mis un énergumène à la présidence. Je ne regrette rien. Je regrette seulement que le français râle mais ne bouge pas beaucoup. Je parle pour une majorité bien sûr mais par pour ceux qui ont lutté, qui luttent et lutteront encore. Mon mari m'avait dit comme toi un jour. Nous avons les dirigeants que nous méritons. Je ne suis pas trop d'accord car une partie du peuple ne mérite pas cela.

        Bonne soirée. Amicalement.

    5
    Vendredi 6 Novembre 2015 à 06:53

    Non nous ne les méritons pas ... mais encore faudrait il un grand rassemblement comme pour "Charlie" et ... qui va donner cette impulsion ... sans haine ...

      • Vendredi 6 Novembre 2015 à 21:25

        Tu sais pour Charlie, ça m'avait fait mal au cœur de voir autant de gens dans le rue pour cet attentat alors qu'ils ne veulent pas descendre pour dire "Merde, on en a marre". Je ne dis pas que Charlie ce n'est pas grave. Non, bien au contraire mais il y a plein de causes sérieuses et graves pour certaines, pour descendre et lutter et ce quoi qu'il arrive. Oui, il y aura des blessés, des morts mais c'est ainsi que l'on défend son pays et ses idéaux. Ce n'est pas une marche tranquilo pépère qui fera changer les choses. Il faut du courage, de la hargne et parfois de la haine. Tu vas peut-être trouver dur ce que j'écris mais malheureusement c'est ainsi que l'on change les choses lorsque les dirigeants ne veulent rien savoir. Du moins je pense et ne crois pas me tromper.

        Bonne soirée primeneve.

         

    6
    Vendredi 6 Novembre 2015 à 11:52

    ah oui ! ils nous étouffent avec leurs taxes !  plutôt que de réfléchir ...  mais pour eux tout baigne dans le fric chez eux ... !!! enfin dur dur  gros bisous belle journée a+  

      • Vendredi 6 Novembre 2015 à 21:44

        Ben moi, j'en ai marre de payer. Payer pour leurs mauvaises gestions, payer pour les chômeurs professionnels (je ne parle pas des vrais chômeurs qui galèrent eux) Des RSA, des primes de Noël, de vacances, d'école, des cantines, des alloc et la liste est longue. Ras le bol de donner le fric aux étrangers, ras le bol aussi des dépenses massives de l'état. Députés, Ministres etc. à gogo. Ras le bol des détournements de notre argent, des magouilles, de leurs mensonges. Ras le bol de voir que tous ont affaire avec la justice et qu'ils s'en sortent très bien. Ras le bol de tout. Quant à la soi-disante justice, n'en parlons pas. Les honnêtes gens enfermez-vous chez vous, mettez des alarmes, ne laissez pas vos fenêtres ouvertes en été car les voleurs on les laisse dehors car il n'y a pas de place en prison. Mais attention défendez-vous et vous, vous avez une place directe. Tu as vu la prison de Nancy et le règlement est pas mal. Là aussi combien tout ça nous coûte sachant qu'un taulard coûte un peu plus de cent euros par jour. Ras le bol de payer là-aussi. Je te dis la liste est longue puisque de toutes façons, rien ne fonctionne. Mais que va être deux mille dix sept ? Il faut renverser tout ça. Crois-moi, si je pouvais, je remettrai bien la guillotine pour ces individus. Je me ferai un plaisir d'aider à la fabrication et à l'installation. Sur ces deux dernières phrases, je rêve mais bon... je les imagine, ça fait passer un peu la colère. 

        J'en ai mis long mais il faut que je m'arrête sinon tu vas en avoir des pages.

        Bonne soirée à vous deux. Bisous.

      • Vendredi 6 Novembre 2015 à 22:14

        merci MArie Jo , pour ta réponse ,  moi aussi j'en ai marre de payer  !  mais !!! ...  un vrai débat ta réponse ...  oui la guillotine serait une bonne solution pour remettre un peu d'ordre ... ! enfin  lol lol   gros bisous belle soirée  encore merci !   bon week    merci pour tes coms ...

      • Vendredi 6 Novembre 2015 à 22:27

        C'est déjà le week-end ! Ca passe vite. Alors on vieillit vite aussi yes Bonne soirée. Bisous.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Mercredi 18 Novembre 2015 à 15:20

    petit coucou pour te souhaiter une belle journée

    bisous

    rosa

      • Mercredi 18 Novembre 2015 à 19:50

        Une excellente soirée à toi Rosa. Bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :